Les News

Les anciens élèves en visite

Dimanche 11 octobre, quelques courageux adhérents de l’Amicale ont affronté la baisse température et les dangers de la Covid pour se rendre dans la montagne noire.

A Hautpoul, village médiéval haut perché, ils ont déambulé dans les rues en admirant les constructions, en lisant les différents panneaux explicatifs. Ils ont visité l’échoppe d’un menuisier qui fabrique des meubles ou des compositions en ajustant les pièces de différentes essences de bois. Ils ont pu voir les ruines du château, la statue de la Vierge dressée sur son rocher, le lavoir et surtout la fameuse « passerelle de Mazamet ». Certains se sont approchés et, confiants en la structure, l’ont empruntée pour un aller-retour riche en sensations diverses, frissons, vertige…

 

 

 

 

 

 

 

 

Au restaurant « La Taverne » dont la terrasse domine la vallée du Cirou et sa passerelle, ils ont pris un bon repas qui les a bien réchauffés.

 

 

 

 

 

 

 

 

L’après-midi, ils sont revenus vers Mazamet pour emprunter la route dite « des usines » et se rendre à la Maison du Bois et du Jouet. La multitude des objets en bois, taillés format miniature ou grandeur réelle, a forcé leur admiration. Dans la grande salle, ils sont redevenus de grands enfants en essayant les différents jeux mis à leur disposition. Après un passage dans la boutique qui a suscité quelques achats, ils se sont séparés, satisfaits de cette très agréable sortie.

 

 

Balade à la recherche de détails insolites

Vendredi 18 septembre, nous avons parcouru le quartier du vieil Alby en suivant notre guide passionnée et passionnante Audrey. Les yeux en l’air ou au ras du sol, nous avons déambulé de la cathédrale, surélevée en 1883 par César Daly, au palais de la Berbie, plus ancien palais épiscopal de France disposant de 16000 m², en passant par le Castelviel.
Nous avons admiré la peinture murale qui est plus photographiée que la cathédrale, le blason d’Albi avec la double croix de l’archevêque, le soleil et la lune, le léopard, la double porte des remparts.

Marquages au sol sur la place Sainte-Cécile  indiquant l’emplacement d’une maison ou d’une ancienne rue..

                                                                Sirène Mélusine, bifide, emblème du Castelviel.

 

 

 

Plaque d’assurance MG pour montrer que la maison est assurée (maison à protéger en cas d’incendie)

 

 

 

 

A l’écoute d’un exposé présentant l’histoire de la place Saint-Loup, au Castelviel.

 


Repas au clair de lune, en musique, à la terrasse du restaurant du Parc.

 

 

Un après-midi convivial

Vendredi 21 août, malgré la chaleur, nous nous sommes retrouvés dans l’après-midi devant l’Office de tourisme. Nous sommes ensuite allés au musée de la Mode où le propriétaire nous a présenté avec force de détails sa collection de pièces rares dont le thème est « Broderies ».

Puis nous avons fait un petit tour au Frigo où Roland nous attendait pour nous raconter l’histoire de ce lieu participatif. Nous avons vu les oeuvres de Cécile Guyonneau, artiste en résidence.

La soirée s’est achevée au bord de l’eau à Ambialet. Nous avons pris place sur la terrasse du café de la Presqu’île et avons attendu la nuit en mangeant une salade composée.

Le « son et lumière » commandé à partir d’une borne interactive n’a pas retenu toute notre attention et nous avons repris la route assez vite en nous promettant de nous revoir le vendredi 18 septembre pour une visite insolite d’Albi.

 
 
 
 
 
 
 
 

 

L’Amicale des anciens élèves de Bitche-Bruant-Bellevue se met au vert

 Au cours de ce printemps difficile que nous venons de passer, nous avons dû annuler les sorties prévues à Montaudran à la Halle de la Machine ainsi qu’à l’Institut bouddhiste de Marzens. Nous avons également dû nous résoudre à organiser une assemblée générale dématérialisée. C’est donc avec un grand plaisir que, fin juin, une trentaine d’adhérents se sont retrouvés au parc Rochegude pour une visite commentée du Parc et de l’exposition de peintures.

Un adhérent a su nous raconter l’histoire de ce parc de 4 hectares portant le nom de l’Amiral Pascal de Rochegude. Ce jardin, classé Jardin remarquable a été créé à la fin du XVIIIe siècle. Conçu sur 2 niveaux, il s’organise à l’origine autour d’un parc classique à la française, jouxtant une belle demeure. Dans un second temps, un jardin à l’anglaise est aménagé en contrebas.
 Il fait très chaud ; après une belle promenade entre buis, arbres remarquables, massifs fleuris, île aux oiseaux, ruisseau, cascade, plan d’eau poissonneux, statues, nous allons nous rafraichir en entrant dans l’aile droite de l’Hôtel Rochegude.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Centre Culturel Occitan de l’Albigeois est installé en ces lieux, il est le cercle local de l’institut d’Etudes Occitanes. Il participe activement à la promotion et diffusion de la langue et de la culture occitane. Depuis quelques semaines, Marie-José Planson y expose ses œuvres et nous avons la chance d’être accueillis chaleureusement par l’artiste en personne qui nous présente et commente ses compositions. Huile sur toile, gravure sur bois, patchwork de tissus de récupération colorés et papier fort, marouflés, découpés, cousus ou encore estampes façon herbier : autant de techniques qui cohabitent en bonne harmonie autour d’un thème unique : le parc Rochegude.

 

 

 

 

 

 

Nous finissons cette agréable après-midi de retrouvailles autour d’un verre en nous promettant de programmer d’autres sorties dans l’été.
 

 

 

Annulation de la tenue de l’assemblée générale du 26 avril 2020

Devant la situation exceptionnelle que notre pays et notre planète traversent, et au vu des consignes gouvernementales en cours et à venir, nous avons décidé d’annuler notre Assemblée Générale Ordinaire prévue le Dimanche 26 avril prochain.
Néanmoins, notre bulletin annuel est en cours de montage informatique. La partie « imprimerie » est fermée pour le moment. En fonction des directives internes et externes, nous serons informées de la reprise de leur activité.
Nous pourrons alors vous l’adresser.

 

 

 

 

 

Réunion du 17 janvier 2020

Nos sorties trimestrielles seront  :

-La découverte hivernale : le 29 mars –> Montaudran, la Halle de la Machine et voyage à dos du Minotaure

– La randonnée printanière: 21 juin => Château d’En Clauzades de Marzens, qui abrite l’Institut bouddhiste « Vajra Yogini ». Lavaur (cathédrale, musée)

– La promenade automnale en Aveyron: 11 octobre => Saint-Geniès-d’Olt, Castelnau de Mandailles, Saint-Côme-d’Olt (Plus beaux villages de France)

 

Nous avons tenu compte des propositions de chacune et vous pouvez voir que nous avons ajouté de nouvelles activités

Nous proposons aussi :
Après-midi et nuit aux Musées : 16 mai
Spectacle historique « Des siècles et des hommes » à Graulhet : 25 au 27 juillet
Concerts au café de la Presqu’île à Ambialet : en juillet et août
Le brame du cerf en Grésigne : courant octobre

Assemblée générale suivie d’un repasLa date retenue est le Dimanche 26 Avril .

Au terme de la réunion, nous avons  partagé la traditionnelle galette des rois accompagnée de quelques bulles et nous avons procédé à l’échange des cadeaux. C’est toujours un agréable moment. Nous avons regretté l’absence de certaines d’entre vous et nous avons particulièrement pensé à Anne-Marie et à Marie-José.

 

 

Sortie du Dimanche 13 octobre 2019 à Bozouls et à Rodez

Nous nous sommes rendus tout d’abord à Bozouls dans l’Aveyron pour découvrir le fameux « Trou de Bozouls». Nous avons emprunté le petit train qui nous a menés, pour une balade d’une  bonne heure, au fond du canyon creusé au fil des siècles par le Dourdou. Beaucoup d’entre nous ne connaissaient pas ce lieu si spectaculaire mais notre guide très sympathique nous a guidés très lentement tout au long de la boucle du circuit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après le repas pris au restaurant « La Rotonde » à Bozouls, nous avons rejoint Rodez pour aller au musée Soulages. Le service étant très long, nous avions pris du retard; cependant un guide de qualité nous attendait pour nous faire découvrir, avec moultes explications, l’exposition temporaire de Yves Klein, intitulée « Des cris bleus ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il était trop tard pour visiter le centre ville, nous sommes restés au musée pour voir ou revoir les œuvres de Gabriel Soulages.
Ce fut ensuite le retour vers Albi, notons que nous étions 34. 

 

Sortie dans le Sidobre du dimanche 23 juin

En matinée, nous nous retrouvons (avec parfois quelques difficultés !) à l’office de tourisme, situé entre Castres et Brassac, qui abrite la Maison du Sidobre. Nous visitons l’espace muséographique « Du granit et des hommes » et nous assistons à la projection d’un film qui relate la formation et l’exploitation de cette roche. Nous empruntons ensuite le petit sentier de découverte où, dans la fraîcheur du sous-bois, nous admirons les reproductions de différentes statues-menhirs de la région.

 

 

 

 

 

Pour déjeuner, à l’auberge du Tilleul, nous nous régalons avec la poule au pot de nos grands-parents (bouillon, poule, farci, légumes) et nous finissons le repas avec de succulentes oreillettes. Michel nous conte l’histoire de la Tarasque avec ses 697 dents et nous fait goûter au casse-museau, gâteau au lait de brebis.

Au musée de Ferrières, un guide érudit et passionné captive notre attention et nous nous promettons de revenir en ces lieux, riches des informations reçues.

Il est temps d’aller au château de Ferrières (sélectionné dans le cadre de la mission Bern « Patrimoine en péril ») où le propriétaire nous attend pour une présentation et une visite de la demeure. Nous admirons le courage et la persévérance du châtelain à restaurer ces lieux chargés d’histoire.

 

 

 

 

 

Il fait encore beau et chaud quand nous reprenons nos voitures après une journée bien remplie.

 

Sortie printanière au cœur du Sidobre (Ferrières, Le Bez) du Dimanche 23 Juin

Le matin, à la Maison du Sidobre, vous saurez tout sur le granite : projection d’un petit film, visite de l’espace muséologique, promenade sur le sentier d’interprétation en extérieur.

A midi, vous mangerez à l’Auberge du Tilleul, « Un restaurant comme nulle part ailleurs, souvenir des bons repas d’autrefois ».

L’après-midi, vous visiterez, accompagnés d’un guide, le Musée du Protestantisme à Ferrières, « De la Réforme à la laïcité ». Le musée, nouvellement installé depuis 2010 est un musée d’histoire et du fait religieux mais permet aussi de découvrir une vision du monde.

Cette journée est destinée aux adhérents et sympathisants de l’Amicale, leur famille et amis. Covoiturage possible. Prix de la sortie : 30€

Tous renseignements auprès de Michèle Bounhiol au 06 74 05 45 33 ou de Roselyne Sudre, présidente de l’Amicale, roselyne.sudre@wanadoo.fr Voir aussi   http://albi3b.ovh

 

Spectacle « Le 4ème mur » du jeudi 16 mai en matinée et en soirée

  

« C »était trop bien » m’a dit une lycéenne à l’issue du spectacle.

Que dire de plus? Quand on a assisté à un moment très fort, il est difficile de le partager.

 

Dimanche 7 avril 2019 : Assemblée générale

 Restaurant « La part des Anges » aux Cordeliers à Albi

 

 

 La Présidente Roselyne Sudre accueille une quarantaine d’adhérents.

 Lors du rapport moral, elle confirme que l’Amicale  A3B  évolue vers de nouvelles manières de communiquer. Outre le traditionnel bulletin annuel, le site internet –albi3b.ovh- est opérationnel et mis à jour régulièrement, et l’amicale  dispose aussi d’une page Facebook.

Le nombre d’adhérents reste constant, la présidente se félicite de voir de nouvelles venues au comité. Elle rappelle que selon nos statuts peut être membre sympathisant toute personne ayant des liens directs ou indirects avec les établissements concernés ou avec des adhérents.

 Après le rapport d’activité et le rapport financier de l’année écoulée, adoptés à l’unanimité, elle fait part des projets pour 2019. Outre le voyage et les trois sorties habituelles, une action de grande envergure sur le thème du théâtre est menée en faveur des élèves des établissements pour fêter les 110 ans de l’association.
L’Amicale financera deux représentations du « Quatrième Mur », au Théâtre des Lices le Jeudi 16 Mai 2019. Cette pièce de théâtre a été adaptée par la Compagnie Mise en Œuvre à partir du roman de Sorj Chalandon, prix Goncourt Lycéens 2013. La représentation en matinée sera offerte aux élèves des établissements d’Albi et celle du soir sera ouverte au public au tarif de 15€. Précisons que 3 classes du lycée Bellevue travaillent avec leur professeur de français sur cette œuvre et l’Amicale leur a offert le livre.

 

 

 

 

 

 

Le montant de la cotisation reste inchangé, fixé à 20 € pour une cotisation de base, 25€ pour une cotisation de soutien, 10 € pour les étudiants

 

Dimanche 17 mars : Sortie printanière à Toulouse

 

 

 

 

 

 

Après la voiture et le métro, randonnée citadine pour les membres de l’Amicale au coeur de la cité rose.

Place du Capitole, ses arcades, rue du Taur et son église au mur clocher, Basilique Saint-Sernin, rue des Lois et l’ancien quartier universitaire, le couvent des Jacobins, les hôtels de Berny et d’Assezat, rue Saint-Rome…

 

 

 

 

 

Après une pause-déjeuner fort appréciée, visite du Capitole, salle des Illustres, salle de réunion du conseil municipal, puis déambulation dans les salles du musée des Abattoirs pour voir la nouvelle exposition.

Merci à Jean-Louis, ami d’une adhérente, qui fut un guide attentif, érudit, passionné et passionnant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.